Vocabulaire du stretching

Tu vas pouvoir comprendre cette langue étrange que les coachs, thérapeutes ou autres sportif utilisent. Tous ces mots bizarres comme « stretching », « PNF », « flexibilité » que tu vois ou entends sans vraiment bien comprendre.

Le vocabulaire du stretching est riche et précis. Je t’offre le petit Larousse du Stretching.

Il est actualisé régulièrement et n’est pas définitif.

Aide-moi en indiquant en commentaire quel mot tu souhaites ajouter à la liste !

 

Voici tout le vocabulaire du stretching

A.

Amplitude de mouvement : Potentiel de mouvement d’une articulation.

 

C.

Capsule articulaire : Tissus conjonctifs qui entourent l’articulation, et optimise son rôle, en la nourrissant mécaniquement et nutritionnellement. (ex : capsule de l’épaule)

Collagène : Protéine solide. Elle est la plus répandu du corps humain et permet de renforcer les tissus conjonctifs. Le collagène est le deuxième matériel de base du corps humain après l’eau.

 

E.

Effet rebond : L’effet rebond est la tendance d’un muscle qui vient d’être étiré à créer des tensions en se contractant à nouveau. Cet effet est à éviter pour avoir les meilleurs résultats de flexibilité.

Voir l’article pour apprendre à s’étirer.

 

Elastine : Protéine élastique. L’élastine est le troisième matériel de base pour construire les tissus conjonctifs après l’eau et le collagène.

 

Étirement actif : Famille d’étirements qui utilise les contractions volontaires ou assistés des muscles pour augmenter globalement la flexibilité d’un athlète. Cette famille regroupe les étirements de PNFs, balistique et dynamiques.

 

Étirement balistique : Technique d’étirement qui utilisent des mouvements rapides, voir des a-coups brusques.

Ces étirements sont à proscrire pour les débutants. Ils sont généralement utilisés pour les disciplines et sports qui nécessitent de sauter et rebondir souvent. Dans les disciplines artistiques, les arts-martiaux, la gymnastique, le cirque ou la danse.

Clique ici pour l’article sur les étirements balistiques.

 

Étirement dynamique : Technique d’étirement utilisé principalement pour s’échauffer avant une activité sportive. Les étirements dynamiques se font en augmentant le rythme et l’amplitude de mouvement au fur et à mesure sans forcer l’articulation à aller plus loin que nécessaire.

Clique ici pour l’article sur les étirements dynamiques.

 

Étirement passif : Technique d’étirement qui se fait avec l’aide d’une force extérieure comme un partenaire, un coach, un thérapeute ou une machine.

Clique ici pour l’article sur les étirements passifs.

 

Étirement statique : Technique d’étirement qui se fait sans induire de contraction volontaire des muscles. Ce type de stretching se fait lentement, voire très lentement, en augmentant petit à petit l’amplitude pour étirer profondément les fascias et améliorer la souplesse globale d’un athlète.

Clique ici pour l’article sur les étirements statiques.

 

F.

Fascias : Ensemble des tissus conjonctifs du corps. Les fascias sont omniprésents dans le corps humain.

Ils entourent les os, les muscles et les articulations pour les protéger et améliorer leur intégrité. Les fascias permettent de communiquer (trois fois plus rapidement que le système nerveux), de transmettre les forces, de remodeler et de renforcer les tissus suivant le stress qui leur est appliqué. (voir tissus)

 

Flexibilité : Capacité à s’adapter à un stress physique ou mental pour récupérer complètement en un temps suffisant afin de s’adapter à un nouveau stress ou à un stress équivalent pour compléter une activité physique ou une tâche mentalement stressante.

La flexibilité à comme fondations la musculation, le stretching et la nutrition.

Clique ici pour apprendre à t’étirer.

 

Force : Mère de toutes les autres qualités physique. Sans force, il est impossible d’être souple, puissant ou endurant.

 

H.

Hypermobile : Souplesse excessive.

Hypomobile : Manque de souplesse.

Hypertonique : Tensions excessive.

Hypotonique : Manque de tensions.

 

L.

Ligament : Connexion entre deux os.

 

M.

Mobilité : Capacité du corps à bouger en toute liberté dans des mouvements qui nécessite de la force, et de la souplesse.

Clique ici pour comprendre la différence entre mobilité et souplesse.

 

P.

PNF : Techniques de stretching qui contracte volontairement les muscles pour les étirer afin de les contracter à nouveau. Les techniques de PNFs sont les plus efficaces en termes de flexibilité et de stretching.

Clique ici pour lire l’article sur les étirements de PNF.

 

S.

Stretching : Activité qui consiste à étirer les différents tissus du corps pour en améliorer la souplesse et la force. Cette pratique a pour priorité d’améliorer la santé des fascias. (voir fascias)

Le stretching peut être rapide (dynamique, balistique), en mouvements lents (statiques), ou assistés (passifs, PNF).

 

T.

Tendon : Connexion entre un muscle et un os.

Tissus conjonctifs : Ensemble des tissus du corps. Ils se composent de trois matériaux de base : l’eau, le collagène et l’élastine.

 


 

Le vocabulaire du stretching n’a désormais plus de secret pour toi !

N’hésite pas à m’aider et à me dire en commentaire quels mots ajouter à la liste !

Fermer le menu