Étirements des cervicales et soulagement des douleurs dans le cou

A quoi servent les cervicales et comment faire pour les étirer

Peu importe que tu sois un athlète qui pratique les sports de combats – de contacts ou quelqu’un qui souhaite avoir un bon physique, les étirements et le renforcement des cervicales sont trop importants pour être jetés par la fenêtre.

 

Protéger les zones du cou et de la tête est primordial pour s’assurer une bonne mobilité du cou et de se protéger des chocs.

Pourtant, les muscles des cervicales sont oubliés de la plupart des programmes de musculation et de réhabilitation.

stretchingpro-etirements-cervicales-cou-vue-laterale

Intérêts et avantages des étirements pour les cervicales, le cou et la mâchoire

  • Augmentation des performances sportives (meilleur flux nerveux, posture).
  • Meilleure résistance aux chocs (sports de contact, arts martiaux) et réduction des risques de blessures au cou.
  • Amélioration de la vision en apprennant à avoir le regard haut pour augmenter la vision de jeu dans les sports collectifs.
  • Meilleure tenue du cou et amélioration de la posture.
  • Permet de contrer les effets d’un travail de bureau.
  • Augmentation de l’aspect viril et imposant du cou (arts martiaux) et des traits inférieurs du visage (esthétique).

Échauffement et étirements dynamiques pour les cervicales

Tu peux utiliser les étirements qui suivent avant n’importe lequel de tes entraînements, pour le haut ou le bas du corps.

En particulier si tu travailles devant un ordinateur toute la journée.

Echauffement des cervicales

(cervicales, mâchoire)

Répétitions : 5 à 10 de chaque mouvement

Points Clés :

  1. Commence par faire des mouvements en latéral avec le cou pour renforcer la position la plus fragile
  2. Enchaîne avec des extensions et flexions
  3. Finis la séquence avec des rotations complètes

Echauffement des cervicales en rotations du cou

(cervicales)

Répétitions5 à 10 tour de chaque sens

Points Clés :

  1. Réalise des ronds avec le cou pour finaliser l’échauffement des cervicales
  2. Augmente l’amplitude et la vitesse d’exécution au fil des répétitions, sans y aller comme une brute

Musculation pour le cou et la mâchoire

En dehors des sports comme la lutte ou la boxe et autres sports de contact, les mouvements de musculation du cou sont soit peu connus ou vus comme quelque chose de supplémentaire à ajouter aux entraînements.

Un cou musclé mixé avec des trapèzes énormes ajoute directement un aspect imposant au haut du corps.

Muscler les cervicales aide aussi les performances sportives ainsi que la vie quotidienne pour se tenir tête droite, fier et avoir de l’assurance.

Comme les exercices traditionnels de musculation aident peu le cou, il faut isoler son travail.

stretchingpro-etirements-cervicales-cou-vue-anterieur

Autant en isométrie, qu’en force excentrique pour augmenter la capacité du cou à encaisser les chocs.

Pour commencer à te muscler le cou, je te conseille de faire sans poids ni machines.

Tu peux utiliser tes mains en retenant ton cou pour forcer une contraction isométrique ou demander l’aide d’un partenaire en utilisant une serviette. Les deux fonctionnent de la même manière.

Une fois que tu auras renforcer ton cou de cette façon, tu pourras augmenter la difficulté en utilisant des poids, harnais, cables ou machines.

Les exercices qui suivent sont à enchaîner sans pause, sous forme de circuits, en faisant entre deux rounds et trois rounds complets.

Si tu pratiques déjà la musculation, le cou devrait soit faire partie de ta séance pour les pectoraux, les épaules, le dos ou être mis dans une séance totalement à part (solution optimale) en fin de semaine.

Contraction isométrique du cou en extension

(cou)

Répétitions : 8 à 10

Points Clés :

  1. Entrelace tes mains à l’arrière du cou
  2. Inspire en penchant la tête en avant
  3. Pousse les mains à la force du cou pour revenir la tête droite
  4. Tiens la position en contractant les muscles pendant 2 à 5 secondes
  5. Effectue le mouvement inverse en fléchissant le cou à la force des mains en résistant avec le cou

Contraction isométrique du cou en flexion

(cou)

Répétitions : 8 à 10

Points Clés :

  1. Serre les poings sous la mâchoire
  2. A la force du cou, pousse les poings vers le bas en resistant
  3. Tiens la position pendant 2 à 5 secondes en contractant les muscles
  4. Effectue le mouvement inverse, en forçant avec les mains pour remonter le cou qui résiste

Conseil :

Ne remonte pas trop haut le menton pendant la deuxième partie du mouvement, au maximum à la parallèle au sol.

Contraction isométrique du cou en rotation

(cou)

Répétitions : 8 à 10 de chaque côté

Points Clés :

  1. Place une main sur la tempe, au dessus de l’oreille
  2. A la force du cou, pousse la main vers le côté
  3. Tiens la position en contractant les muscles pendant 2 à 5 secondes
  4. Effectue le mouvement inverse, en redressant la tête tout en résistant avec la main pour contracter le cou

Séquence de renforcement pour la mâchoire

(mâchoire, cou)

Répétitions : 8 à 10

Points Clés :

  1. Ouvre grand la mâchoire, sans la déboiter
  2. Lève le menton vers le plafond
  3. Tire la mâchoire vers l’avant puis ferme la bouche en poussant les lèvres en avant

Attention :

Ne déboîte pas ta mâchoire à chaque répétition. Le but est de renforcer l’ensemble, pas d’apprendre un mauvais mouvement.

Renforcement de la mâchoire - bisous dans le vent

(mâchoire, cou)

Répétitions : 8 à 10

Points Clés :

  1. Lève le menton
  2. Fais un bisous dans le vent, en avançant la bouche pour contracter la mâchoire

PS : C’est carrément normal si tu trouves cet exo bizarre.

Étirements et assouplissement des cervicales

Répète cette routine régulièrement pour qu’elle soit efficace. Utilise le guide pratique des meilleurs exercices pour t’étirer le cou.

 

Etirer le cou se fait en trois étapes.

D’abord en extension, position la moins adoptée dans nos vies, puis en flexion, position trop utilisée, et enfin latéralement, position la plus fragile.

 

Il y a deux étirements pour les cervicales dans cette partie :

  • Le premier isole bien le travail du cou et du trapèze supérieur. Il combine une élévation du cou, une flexion puis un mouvement latéral. Tu auras aussi un étirement du trapèze supérieur en attrapant un bras pour le tirer vers le bas.
  • Le deuxième étirement est plus difficile et n’est pas obligatoire si tu ne fais pas de sport de contact, d’arts martiaux, de gymnastique ou de danse.

Etirements des cervicales et du trapèze supérieur, bras derrière le dos, debout

(cervicales, trapèze)

Points Clés :

  1. Place une main vers les fessiers que tu tireras vers le bas à l’aide de l’autre bras
  2. Inspire, effectue une rotation externe des épaules en levant le regard vers le ciel
  3. Expire et effectue des mouvements de cou du plafond vers le sol

Aller plus loin :
Joue avec l’angle et la rotation du cou pour étirer chaque partie.
L’étirement des trapèzes sera amplifié en bougeant le cou à l’inverse du bras étiré.
Tu peux placer la main autour du coude pour plus d’étirement sur l’avant de l’épaule et le triceps.

Etirements des cervicales et des trapèzes, allongé, tibias au sol

(cervicales, trapèze)

Points Clés :

  1. Les paumes sont pressées contre le sol
  2. Aucune pression excessive n’est appliquée sur le cou
  3. La respiration sera difficile, respire profondément et prend le temps de te relaxer

Astuce :
Réalise l’étirement contre un mur pour descendre les jambes.

Fermer le menu